Intervenants :

Kei KOBAYASHI / Restaurant Kei – Paris 1er

Rita PINNA / Sommelière

Sofia LAFAYE / Journaliste spécialisée en vins et spiritueux

Sylvain Huet – Saké samouraï et organisateur du salon

Cyril DENIS – Journaliste culinaire – présentateur de l’atelier

 

Cette année 2017, le salon offre une « carte blanche » au seul chef parisien récompensé d’une deuxième étoile au guide Michelin 2017 : Kei KOBAYASHI

Ce chef d’origine Japonaise, passionné de culture française, nous propose de découvrir son univers culinaire hors du commun, au travers de quatre accords mets et saké

https://vimeo.com/233119056

 

 

 

 

Chèvre frais en écume :

Chèvre frais travaillé en écume avec sirop de cidre normand, fleur de sel, huile d’olive et poivre

 

Le saké :

Cette brasserie est devenue célèbre pour apparaître dans le film intitulé «La naissance du saké», mais elle était déjà célèbre pour avoir fait partie des meilleurs sakés de la préfecture d’Ishikawa.

Le nez de ce saké est composé de thé au miel, de riz sucré, de sirop d’érable et d’arômes de noisette. Typiquement le saké de style Yamahai est robuste et gras avec beaucoup d’acidité et de saveurs

 

Dégustation conseillée : de frais 10-12°C (hiya) à chauffé 40-45°C (nurukan)

Taux d’alcool :  15,8 %

Produit par :   Yoshida shuzo – préfecture de Hishikawa

Famille : Junmai Yamahaï

Riz :  Yamadanishiki/Gohyakumangoku (riz tardif)

Polissage du riz : 60 % (partie résiduelle)

Valeur d’achat : +/-  33 € (bouteille de 72 cl)

 

Site internet : http://tedorigawa.com/en/

 

L’article en version « pdf » :   Atelier 05 03 – Kei Kobayashi

Partagez sans modération !