Les vins allemands

 

 

Généralités :

Le vignoble allemand s’étend sur 100 000 ha, dont 87% réservés aux cépages blancs.

Avec dix millions d’hectolitres produits en 2003, l’Allemagne est le 8e producteur mondial de vin et le 4e de l’Union européenne.

Les climats frais en Allemagne rendent difficilement une maturité satisfaisante à la récolte. Il faut donc veiller au bon emplacement des parcelles pour obtenir les conditions idéales de culture.

La législation allemande est extrêmement complexe en matière de classification des vins.

Contrairement au système français basé sur le mode italien ou espagnol, le système allemand est basé sur deux classifications :

Classification en fonction de la qualité des vins allemands :

Deutsher Talefwein : équivalent du vin de table (VDT)

Landwein : équivalent du vin de pays (VDP)

Qualitätswein bestimmter Anbaugebiete: équivalent aux A.O.V.D.Q.S.

Qualitätswein mit prädikat : équivalent aux A.O.C.

Classification en fonction du style des vins allemands :

Kabinett : vin sec (alcool potentiel : 8.6 – 11.4)

Spätlese : vendanges tardives (alcool potentiel : 10 – 13)

Auslese : sélection des meilleures grappes (alcool potentiel : 11.1 – 14.5)

Berenauslese : sélection des meilleurs grains (alcool potentiel : 15.3 – 18.1)

Eiswein : vin de glace (alcool potentiel : 15.3 – 18.1)

Trockenbeerenauslese : sélection de grains surmûris (alcool potentiel : 21.5 – 22.1)

 

 

Les vins :

  • Kabinett : Typique, vin élégant, léger, fruité. Vendanges en général en octobre.
  • Spätlese (« vendanges tardives ») : Vendanges obligatoirement au moins sept jours après les vendanges normales, vin qui se caractérise surtout par sa maturité, son élégance, sa rondeur en bouche.
  • Auslese (« sélection ») : Elimination des raisins non parvenus à maturité, vin avec beaucoup de corps, bouquet complexe, vins de garde.
  • Beerenauslese (« sélection de grains nobles ») : Sélection des raisins parvenus à pleine maturité et atteints de pourriture noble (botrytis)
  • Vin très mûr, fruité et avec beaucoup de corps. Couleur ambrée et arômes rappelant le miel.
  • Trockenbeerenauslese (« sélection de grains nobles et asséchés ») : Pour produire ce vin remarquable pour l’oeil, le nez et la bouche, on n’utilise que des baies asséchées et ratatinées comme des raisins secs, vin rare.
  • Eiswein (« Vin de glace »): Les raisins sont récoltés sur les bords de la Moselle, par des températures atteignant les -8° Ce vin doux est très prisé en Allemagne et il se vend à prix fort. Les règles de production de l’Eiwein sont très strictes.

carte_tafelwein

Partagez sans modération !